Report d'un festival de rap dans le XVIe : «Cette affaire révèle une certaine forme de racisme social»

Report d'un festival de rap dans le XVIe : «Cette affaire révèle une certaine forme de racisme social»

La décision est tombée ce mercredi en début d’après-midi : le tribunal de grande instance de Paris a débouté l’association de sauvegarde Boulogne les Princes qui rassemble des riverains du stade Jean-Bouin, dans le XVIarrondissement de Paris. Cette dernière demandait la mise en place de relevés d’éventuelles nuisances sonores lors du festival de hip-hop «Révolution», censé se tenir dimanche dans le stade parisien. Trop tard cependant pour les organisateurs de l’événement consacré aux cultures urbaines, qui devait rassembler plusieurs grands noms comme IAM, Assassin, Kaaris, Fianso, Oxmo Puccino… La société Hiya !, à l’origine du festival, avait décidé il y a quelques jours de reporter l’événement. Abdallah Slaiman, son fondateur, revient pour Libération sur cette controverse reflétant, selon lui, les préjugés encore nombreux contre le rap.

Lire tous l'article : ICI