RAMZ

RAMZ

Dès son enfance, RamZ (Ramzi Saibi) éprouve une réelle fascination pour les arts et s’oriente très rapidement vers la forme d’expression qui lui va le mieux : la calligraphie arabe, « image de la parole ». Cet artiste franco-tunisien apprend les règles de cet art avec des maîtres reconnus tels que Abdel Hamid Djouambi ou encore Yassin Deradra. Il fait également la rencontre de calligraphes de grande renommée qui le marqueront et l’influenceront : Amor Jomni, Abdel Ghani Alani, Salah Moussawy, Hassan Massoudy et bien d’autres encore...

RamZ est l’auteur d’une calligraphie arabe contemporaine à l’image de sa double culture, marquée par de multiples influences et qui, habilement, s’inspire de la tradition pour tendre vers la nouveauté.

Avec une touche très moderne et urbaine, l’artiste forge et sculpte des formes et des symboles qui interprètent des mots. Est-ce un hasard si en arabe, la racine du prénom « Ramzi » signifie « symbole » ?

Ses œuvres témoignent de la fusion entre calligraphie arabe et art contemporain, de la symbiose entre deux cultures, entre deux mondes, Orient et Occident. Il insiste sur le fait que chacun de nous est capable de lire une calligraphie, même si on ne lit pas l’arabe.

« Au fil du temps, mes œuvres sont devenues abstraites car je n’éprouve plus le besoin d’être lu, c'est le langage de la sensibilité de chacun et de la libre interprétation qui prône. Lorsque j'ai découvert la calligraphie arabe, je ne savais ni lire, ni écrire dans la langue et pourtant l'attraction était omniprésente ».

La lecture d’une calligraphie est avant tout un parcours du regard à travers les lignes, les angles, les motifs et leur agencement.

 

Acheter les œuvres d’art de RAMZ :